Le fonctionnement d’un scooter électrique

Pas besoin d’essence ni de carburateur, c’est le principal avantage d’un scooter électrique. Cependant, pour fonctionner normalement, il doit recourir à différents organes spécifiques à cela et à une batterie servant à emmagasiner l’énergie. C’est cette batterie qui alimentera son moteur et lui permettra de marcher. Mais le scooter électrique est aussi équipé d’un contrôleur de vitesse qui assure sa gestion.

Une autonomie très importante

Comme mentionné plus haut, c’est la batterie du scooter electrique qui assure son autonomie. Normalement, ce type de locomotion peut parcourir en moyenne 50 km par jour si sa batterie est bien chargée. Mais l’autonomie de sa batterie dépend de nombreux paramètres :

  • De sa capacité ;
  • De la vitesse du scooter ;
  • De la consommation de son moteur ;
  • Du poids du scooter ;
  • Du poids de son utilisateur et de ce qu’il transporte avec lui ;
  • Et de la nature du terrain emprunté.

Si vous utilisez ou chargez fréquemment votre scooter électrique, l’autonomie de sa batterie va logiquement se réduire. Mais la bonne nouvelle, c’est que contrairement aux autres scooters, celui-ci ne consomme pas d’énergie que lors des accélérations. Pour pouvoir augmenter donc l’autonomie de la batterie de votre scooter, vous devez suivre ces quelques règles :

  • vitesse raisonnable ;
  • Conduite souple et sans à-coup ;
  • Terrain plat et non accidenté ou en pente ;
  • Et peu d’accélérations.

Un geste simple pour le bon fonctionnement d’un scooter électrique

Notez que la batterie d’un scooter électrique ne doit pas se recharger que sur une prise électrique de 220 V. Vous devez la recharger avant chaque utilisation et seulement avec un chargeur adapté. Laissez-la se recharger pendant au moins 8 heures, soit pendant toute une nuit pour permettre à votre scooter d’avoir suffisamment d’énergie à utiliser dans la journée.

Les éléments sollicités pour le fonctionnement d’un scooter électrique

Un scooter électrique, contrairement aux scooters thermiques, est un véhicule doté de plusieurs éléments électriques qui conditionnent son fonctionnement, dont le moteur, la batterie et le contrôleur.

Premièrement, le moteur : celui-ci est bridé et ne peut donc dépasser une limite de vitesse maximale. Ce moteur peut être déporté, mais peut aussi être remplacé par un « moteur roue », c’est-à-dire un moteur intégré à la roue arrière du véhicule ;

La batterie, c’est l’élément qui assure l’emmagasinage et la distribution de l’énergie de votre scooter. C’est en quelque sorte son réservoir. L’autonomie de votre scooter en dépend beaucoup. Vous avez le choix entre une batterie en plomb ou en lithium. Et pour une plus grande autonomie, on vous recommande un scooter à batterie en lithium ;

Et enfin, le contrôleur, c’est ce dernier qui assure la gestion et le fonctionnement de votre scooter. Il permet un démarrage immédiat de celui-ci quelles que soient les conditions climatiques. Et c’est également lui qui bride la vitesse maximale du véhicule pour assurer le dialogue entre le moteur et la batterie de votre scooter électrique. C’est à travers ce contrôleur que votre scooter affiche sa puissance ou son couple.

Author: Arisoa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.