Comment estimer les frais généraux prévisionnels liés aux achats ?

Lors de l’élaboration d’un business plan, il est essentiel d’évaluer les frais généraux prévisionnels liés aux achats. Ces frais correspondent aux coûts indirects associés à l’acquisition de biens ou de services nécessaires à l’activité de l’entreprise. Ils peuvent inclure des dépenses telles que les frais de transport, les frais de stockage, les coûts administratifs liés aux achats, les frais de gestion des fournisseurs, etc.

Estimer les frais généraux prévisionnels liés aux achats : quelle méthode adopter ?

Il existe différentes méthodes pour estimer les frais généraux prévisionnels liés aux achats. Vous pouvez choisir entre l’analyse des coûts historiques, le benchmarking, les modèles de coûts et l’analyse des tendances du marché.

Analyse des coûts historiques

Si l’entreprise a déjà une certaine expérience dans le domaine des achats, il peut être utile de se référer aux coûts historiques pour estimer les frais généraux futurs. Cela implique d’examiner les dépenses passées liées aux achats et de les ajuster en fonction de facteurs tels que l’inflation ou les changements dans les conditions du marché.

Benchmarking

Le benchmarking consiste à comparer les pratiques et les coûts de l’entreprise à ceux de ses concurrents ou d’autres entreprises du même secteur. Cela peut fournir des indicateurs utiles pour estimer les frais généraux prévisionnels liés aux achats. Il est important de s’assurer que les comparaisons sont effectuées avec des entreprises similaires en termes de taille, de portée et d’activités.

Modèles de coûts et analyse des tendances du marché

Certains secteurs d’activité ont des modèles de coûts spécifiques qui peuvent être utilisés pour estimer les frais généraux prévisionnels liés aux achats. Ces modèles peuvent être basés sur des ratios ou des pourcentages spécifiques qui sont couramment observés dans l’industrie.

Il est important de tenir compte des tendances du marché lors de l’estimation des frais généraux prévisionnels liés aux achats. Par exemple, si les prix des premières matières sont en hausse, cela peut avoir un impact sur les frais liés aux achats. Il est également important de prendre en compte les changements réglementaires ou les évolutions technologiques qui pourraient influencer les coûts.

Autres conseils à retenir pour déterminer les frais généraux prévisionnels relatifs aux achats

Il est recommandé de contacter un cabinet comptable pour la gestion d’entreprise et l’estimation des coûts pour obtenir des conseils spécifiques à votre secteur d’activité et à votre entreprise. L’expert-comptable peut vous aider à affiner vos estimations et à prendre en compte tous les facteurs pertinents pour obtenir des prévisions plus précises des frais généraux prévisionnels liés aux achats.

Si vous avez les compétences nécessaires à cette opération, vous devrez définir les frais généraux prévisionnels associés aux achats de marchandises, fournitures et matières. Ces dernières généreront certainement le CA prévu dans votre activité. Elles sont intégrées dans le processus de fabrication ou de vente. Pour exprimer cette donnée en pourcentage, vous avez deux méthodes notamment la recherche des taux de marge existants sur le marché et la décomposition d’une opération de commercialisation, de prestation ou de production.

Comment estimer les autres frais généraux prévisionnels ?

En pratique, il existe d’autres frais généraux prévisionnels. Pour procéder à leur estimation de façon correcte, il convient d’adopter la bonne méthodologie. Vous pouvez estimer les consommations énergétiques de votre établissement (gaz, carburant, électricité et eau) au travers de la détermination de la marge. Ces frais doivent être chiffrés en vous basant sur renseignements issus des sociétés existantes.

Il faut également estimer l’équipement de faible valeur et les matériels administratifs. Ces équipements concernant les tenues de travail, les outillages, les agencements, les installations, le mobilier, les imprimantes, les ordinateurs, etc. Enfin, les frais généraux de recours à l’intérim et de sous-traitance doivent être évalués. Bien entendu, vous pouvez contacter un cabinet comptable pour la gestion d’entreprise et l’estimation des autres dépenses prévisionnelles de votre structure.

Author: Zozo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *