Le logement pour arrondir ses fins de mois : comment ça marche ?

Certaines personnes décident de mettre leur logement en location pour compléter leurs revenus. Si les vacanciers préfèrent louer entre particuliers, un service satisfaisant est nécessaire, tout comme dans les hôtels. Voici ce que vous devez faire pour mieux rentabiliser votre choix de vous lancer avec votre logement pour gagner un complément de revenus, donc pour mieux arrondir vos fins de mois.

Avis d’expert à prendre en compte avant de se lancer

Si vous gagnez plus de 7 946 € par an avec votre activité de location, celle-ci est considérée comme professionnelle. Cela nécessite le paiement de cotisations sociales. Dans ce cas, vous avez la possibilité de devenir micro-entrepreneur, autoentrepreneur, ou de cotiser au régime général de l’Urssaf. La loi impose aux plateformes d’économie collaborative de vous informer sur vos obligations fiscales et sociales en tant qu’utilisateur.

Par ailleurs, Airbnb, Blablacar et Drivy sont tenus de déclarer à l’administration fiscale le montant des revenus perçus par leurs utilisateurs. Ces chiffres apparaîtront sur votre déclaration de revenus préremplie.

Procéder à l’échange de son logement

L’échange de logement fait partie du mode de vie américain depuis 50 ans. Le concept gagne en popularité en France. Et pour cause : échanger sa maison et sa voiture au lieu de payer une location saisonnière traditionnelle coûte 50 à 75 % moins cher ! C’est de l’argent économisé que vous pouvez consacrer à aller plus loin, à rester plus longtemps, à faire plus de sorties et de restaurants.

Les formalités sont réduites au minimum, les mauvaises surprises rares, et tous les hébergements entièrement assurés. Les sites de connexion sont soit gratuits, soit payants, en fonction des services et des garanties fournis.

Louer son appartement durant seulement quelques jours

Airbnb a été créé autour de l’idée d’un lit et d’un petit déjeuner gonflables. C’était en 2008, et le concept n’a cessé de prospérer depuis. Lorsqu’un hôte part en vacances, en week-end ou en voyage d’affaires, il loue généralement son logement pendant 28 jours par an, ce qui lui permet de gagner 2 200 € supplémentaires ! Pour louer en toute légalité, il faut savoir que ces gains sont désormais imposés dès le premier euro (catégorie Bénéfices industriels et commerciaux de la déclaration, voir avis d’expert en bas de page).

Soigner l’annonce de mise en location

Même si certains acceptent des emplois à bas salaire pour ne pas à sec avant la fin du mois, l’économie collaborative gagne du terrain en France. Livraison individuelle de colis, location de sa maison ou simplement de sa terrasse, monétisation de sa place de parking, etc., il existe aujourd’hui différentes façons de gagner de l’argent supplémentaire, comme le partage entre voisins.

En pratique, de nombreux locataires s’inquiètent de la disponibilité d’une place de parking privée dans leur appartement. C’est tout à fait normal. Les amendes sont de plus en plus chères, notamment dans les grandes villes. En outre, il est toujours difficile de trouver une place de stationnement à Paris. Le parking constitue donc un des éléments clés à ne pas manquer dans l’annonce de mise en location de votre bien immobilier. Vous pouvez suivre ce lien  pour trouver d’autres astuces permettant de gagner un complément de revenus.

Author: Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.