Séjour en Nouvelle-Zélande : quels sites naturels visiter ?

Sur la liste des destinations de vacances les plus populaires de la planète, on retrouve la Nouvelle-Zélande. Le pays abrite toutes sortes de curiosités et de trésors qui seront de parfaits sujets de découverte lors d’un séjour. Ce sont pour la plupart des attractions qui appartiennent au patrimoine naturel du pays. On a des sites et des paysages naturels qui méritent une petite visite lors d’une escapade au sein de cette destination. Les vacanciers auront l’embarras du choix entre plusieurs lieux dans le secteur des incontournables du patrimoine naturel de la Nouvelle-Zélande.

Le mont Taranaki

Principale attraction du parc national d’Egmont, le mont Taranaki est sans aucun doute une perle pour la partie Sud-Ouest de l’île du Nord en Nouvelle-Zélande. La montagne culmine à environ 2 518 mètres d’altitude et revêt une forme conique avec des pentes régulières qui fait sa particularité. Durant une escapade de randonnée pédestre, les vacanciers qui auront sélectionné ce site comme l’un de leurs objets de visite au sein du patrimoine naturel de la Nouvelle-Zélande pourront admirer un paysage hors du commun.

Parmi les pistes les plus appréciées des voyageurs, on a entre autres celle qui consiste en l’ascension du mont Taranaki. Ce périple est tout de même dédié aux vacanciers aimant le sport et qui présentent des conditions physiques assez résistantes. Enfin, avec le soutien d’un professionnel spécialisé dans les séjours en Nouvelle-Zélande comme prestige voyages Nouvelle Zélande, les voyageurs seront sûrs de ne pas passer à côté d’une telle aventure.

Tongariro National Park

Toujours dans l’île du Nord, mais cette fois-ci dans son centre, le Tongariro National Park constitue l’un des endroits immanquables pour une escapade en pleine nature en Nouvelle-Zélande. Ce qu’il faut savoir c’est que le parc en question n’est pas seulement un lieu où observer les richesses naturelles du pays. C’est également un site culturel d’exception.

En effet, plusieurs endroits sacrés pour le peuple maori sont présents dans l’enceinte du parc. Tangariro National Park est par ailleurs un terrain à explorer lors de votre séjour dans le cadre de la découverte de la Nouvelle-Zélande. L’une des activités que les visiteurs du parc affectionnent tout particulièrement est la randonnée à travers le Tongariro Alpine Crossing.

Great Barrier Island

Baptisé Aotea en langue maorie, la Great Barrier Island est localisée dans le golfe de Hauraki, à près de 90 km au nord-est de la région néo-zélandaise d’Auckland. Avec une surface d’environ 285 km², l’île de la Grande Barrière se distingue des autres îles d’exception du territoire néo-zélandais par le fait que l’on y rencontre une nature plutôt sauvage. Ce qui est tout à fait intéressant pour les visiteurs de la Nouvelle-Zélande en quête d’authenticité.

Cet aspect est notamment maintenu par le biais du petit nombre d’habitants établis sur l’île de la Grande Barrière. Par ailleurs, les vacanciers qui viennent pour l’exploration de la nature de la Nouvelle-Zélande trouveront aussi un panorama beau et surtout varié. Ils observeront notamment des falaises, des forêts ainsi que des canyons, des sources d’eau chaude et enfin de magnifiques plages.

Author: Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *