le livre sur la réincarnation animale en particulier le chien

Beaucoup de gens supposent que la réincarnation est un concept oriental. Cependant, les croyances en la réincarnation animale sont bien plus profondes que cela. En fait, de nombreuses cultures anciennes croyaient que lorsqu’un chien meurt, il se réincarne en humain. Pour expliquer cela, nous devons examiner comment ces cultures anciennes considéraient les chiens.

Origine de la réincarnation animale

chadna un golden retriever et la réincarnationLes Grecs croyaient que chaque âme animale se réincarnait dans un corps différent, les chiens étant les compagnons les plus fidèles et les humains les moins fidèles. Ils avaient même des noms pour chaque partie du corps humain correspondant aux parties du corps d’autres animaux. Pour cette raison, les anciens Grecs croyaient que les chiens étaient particulièrement qualifiés pour comprendre le comportement et les émotions humaines. Ils pensaient également que les humains et les chiens pourraient finalement atteindre le nirvana ensemble. C’est pourquoi de nombreuses personnes qui vivaient en Grèce avaient un chien pour les aider dans leur voyage spirituel.
Ainsi, puisque dans l’hindouisme la réincarnation pour les animaux après la mort se concrétise en d’autres formes de vie, jusqu’à arriver à un arriver à une forme d’idéal, le nirvana. Donc les animaux, pour les hindous, pourraient très bien être un membre de leur famille même lointain… Et puisque les animaux ont une àme,  il leur est donc interdit de manger des animaux. C’est pour cela que les hindous de pure tradition et qui vouent le culte à la religion hindouisme sont végétariens.  Dans ce livre, Christine André nous l’explique en détail, c’est ainsi qu’on comprend pourquoi Chadna est un chien pas ordinaire qui a certains pouvoirs…  Il est conseillé de lire ce livre pour en apprendre plus et passer un bon moment de détente.

Les chiens ont également joué un rôle important dans la culture chinoise ancienne, à la fois comme compagnons et comme proies.

En fait, de nombreux villageois croyaient que leurs ancêtres chiens étaient les anciens les plus importants du village. Ils habillaient leurs chiens de vêtements traditionnels et les emmenaient aux mariages et autres célébrations pour éloigner les mauvais esprits. Ils montaient même des chiens à la chasse pour attraper des lapins et d’autres petits animaux pour se nourrir. Tout cela montre à quel point les chiens étaient vénérés dans la culture chinoise ; on pensait qu’ils étaient plus que de simples animaux de compagnie ils étaient des membres respectés de l’écosystème qui coexiste avec les humains.

Depuis l’Antiquité, les cultures indigènes d’Amérique du Nord ont également adopté une attitude similaire envers les chiens.

Dans la culture hawaïenne, lorsqu’un humain mourait, son âme allait à Kalua l’une des rares tribus de chiens d’origine restant sur terre. De nombreuses cultures indigènes croient que lorsqu’un humain meurt, son âme descend vers un chien pour l’aider à revenir en tant qu’humain. Bien que cela soit basé sur de vieilles superstitions, cela met en évidence la façon dont les humains de différentes cultures considèrent leurs animaux de compagnie de la même manière que leur propre mortalité.

Conclusion

Bien que la réincarnation ne soit pas encore un concept largement connu, elle a un poids significatif pour notre vit aujourd’hui. Les chiens ont joué un rôle important dans l’histoire humaine depuis l’Antiquité et continuent de nous guider dans la vie d’aujourd’hui, que ce soit en aidant notre spiritualité ou en nous aidant à attraper de la nourriture pour le dîner.

Author: Juliana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.