Que couvre exactement une assurance incendie ?

Aussi bien les particuliers que les directeurs d’entreprises doivent souscrire à une assurance incendie pour leur bâti. Plusieurs formules sont désormais disponibles auprès des différentes entreprises d’assurances. Voici ce que couvre la meilleure assurance incendie.

Les différentes situations couvertes par l’assurance incendie

Une assurance incendie doit couvrir toutes les situations. Ce peut être une explosion ou une implosion. Il peut également s’agir d’un incendie causé par la foudre ou un attentat. Cela peut aussi concerner un incendie accidentel causé par des animaux, des accidents de transport, des catastrophes naturelles, la grêle ou la neige, etc.

Selon les estimations, la majorité des incendies en France sont causés par des problèmes d’électricité. D’ailleurs, une assurance incendie  couvre également ce genre de situation. Ce peut être à cause d’une faute d’inattention ou autre, à condition que vous ayez mis aux normes vos installations électriques.

Une assurance incendie peut aussi être activée dans le cas d’un incendie qui aura la conséquence d’un autre incident dans le bâti. Tel est le cas par exemple d’un dégât des eaux qui auraient entrainé un court-circuit dans les installations.

Une couverture de l’ensemble des dégâts matériels

Une assurance incendie doit vous permettre de toucher une indemnité en rapport avec tous les dégâts matériels causés par le feu. Ce peut être sur les appareils électroménagers, le mobilier, ou le bâti en lui-même.

Ce genre d’assurance prend même en charge la remise en état des lieux. Cela peut concerner les fenêtres ou ouvertures de la maison ainsi que l’ensemble de l’appartement ou de la maison.

Un expert se déplacera pour faire une estimation de vos dégâts matériels. Il fera un rapport qu’il enverra chez votre assureur et sur lequel celui-ci se basera pour calculer les indemnités qu’il faudra vous verser. Ces dernières varieront également en fonction de la formule à laquelle vous avez souscrit. Dans le cas où vous contestez les résultats du rapport, vous pouvez également contacter un expert d’assuré pour vous aider à obtenir gain de cause auprès de votre assureur.

Des garanties complémentaires

Une assurance incendie peut aussi avoir des garanties complémentaires. Ce qui peut assurer votre sécurité et votre bonne prise en charge. Dans certains cas par exemple, il y a les frais de sauvetage. Ce peut être par exemple la mise à disposition d’une bâche afin de couvrir le toit de la maison  après un incendie afin de le rendre un peu plus étanche.

Vous pouvez également avoir droit à des frais de conservation de vos biens. C’est-à-dire que l’assureur prend en charge les frais de stockage du reste de vos affaires dans un garde-meuble. Cela peut durer tout le temps de la reconstruction de votre résidence.

Les garanties complémentaires peuvent s’étendre aux prix des biens endommagés. Cela signifie que l’assurance peut vous proposer une indemnité pour le remplacement ou la réparation des biens et équipements qui ont été détruits pendant l’incendie.

Dans le cas d’un incendie d’un bureau ou de locaux professionnels, il est même parfois possible de toucher une indemnité de chômage immobilier. Vous allez donc être couvert pour les pertes de revenus causés par l’impossibilité d’exploitation des lieux.

Évidemment, les couvertures d’une assurance incendie varient en fonction des détails du contrat que vous avez signé. La liste des prises en charge et de leur hauteur varie selon la formule et vos possibilités financières.

Author: Valentina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.