Quelles sont les étapes de nettoyage d’un silencieux auto ?

Un moteur de voiture n’est pas censé perdre en puissance, ni émettre des bruits anormaux ou trop forts. Si c’est le cas, c’est probablement le système d’échappement qui est en cause, et en cas de volume sonore important et inhabituel, c’est du côté du silencieux qu’il faudra se pencher pour savoir d’où vient le problème.

Le silencieux fait partie des pièces qui composent la ligne d’échappement, et son nettoyage est très important. En effet, un silencieux encrassé sera moins performant, et entraînera la formation d’une fumée noire et épaisse à la sortie du pot d’échappement à l’arrière de la voiture. Cela peut aussi causer des vibrations lors de la conduite, et un bruit anormalement élevé qui s’accompagne généralement d’une augmentation de consommation de carburant.  Circuler avec un véhicule dont le silencieux est défectueux est illégal : le volume sonore qui dépasse le seuil autorisé et l’émanation de fumée toxique et polluante sont passibles d’une amende, et dans certains cas le véhicule peut même être immobilisé. C’est pourquoi il ne faut pas négliger l’entretien de son système d’échappement, et notamment le nettoyage du silencieux. Pour cela, vous n’avez pas forcément besoin de vous rendre dans un garage, le nettoyage d’un silencieux Milltek ou Akrapovic est simple à faire, même pour les personnes qui n’ont aucune connaissance en mécanique !

Caractéristiques du silencieux auto

Élément situé en bout de ligne d’échappement, le silencieux intervient dans la réduction du bruit causé par l’expulsion des gaz de combustion. Les gaz, récoltés au niveau du collecteur, sont acheminés vers le silencieux, qui comporte des résonateurs afin de faire baisser la pression des gaz. Le silencieux auto est constitué de plusieurs pièces :

  • un catalyseur : qui transforme les gaz toxiques afin de les rendre moins polluants
  • un corps central : qui intervient dans la diminution de la vitesse des gaz et de leur niveau sonore
  • un pot d’échappement : partie visible à l’arrière du véhicule, le pot d’échappement est à l’extrémité et permet d’évacuer les gaz vers l’extérieur.

Un silencieux auto comme un silencieux Milltek peut être à chicane (le plus courant et plus performant), à tuyau perforé ou à passage direct.

Comment nettoyer un silencieux auto ?

Le nettoyage d’un silencieux auto se fait en quelques étapes très simples. Il s’agit surtout de nettoyer la partie extérieure et d’enlever toute trace de saleté. Pour commencer, utilisez un chiffon doux pour essuyer la saleté, puis lavez délicatement avec une eau savonneuse. Cette étape doit être effectuée avec précaution, et il convient de frotter doucement en évitant de gratter le métal, au risque d’endommager la surface (ce qui causerait de la corrosion). Après le nettoyage, un vernis métallique peut être appliqué, pour donner un aspect brillant au silencieux.

Pour une solution écolo, vous pouvez aussi utiliser un chiffon imbibé de vinaigre blanc : les traces de saleté partiront très facilement, et les taches de rouille ne résistent pas. Toutefois, si vous faites face à des saletés tenaces et des traces de rouille récalcitrantes, un nettoyage en profondeur, grâce à une technique de polissage, s’impose. Le polissage se fait à l’aide d’une ponceuse, mais là aussi il est très important d’y aller en douceur, pour ne pas risquer de rayer la surface.

Votre silencieux est parfaitement nettoyé, mais les anomalies de fonctionnement persistent ? Cela signifie que le silencieux doit être remplacé et que le nettoyage ne suffit pas.

Author: Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.