Travailler en crèche avec les bébés : quel diplôme ou formation faut-il ?

Travailler avec les enfants et les bébés est une vraie vocation. Le milieu de la petite enfance n’est jamais saturé en ce qui concerne les emplois. Actuellement, le secteur est en quête de plus de 500 mille places. Ce chiffre important s’explique par le fait que les métiers comme auxiliaires de crèche ou animateur de la petite enfance exigent une vraie passion pour le milieu de la  petite enfance. Plusieurs critères sont, par conséquent, nécessaires pour intégrer ce milieu. Pour savoir quels sont les diplômes ou formations demandés par ces institutions, poursuivez votre lecture.

Quel est le diplôme demandé par les institutions de la petite enfance ?

C’est dans les grandes villes que les offres d’emploi dans le domaine de la petite enfance sont les plus importantes. À titre d’exemple, dans une créche Paris, le nombre de personnes à recruter gagne en importance chaque année. Le CAP pour l’accompagnement éducatif est le diplôme demandé par ces établissements.  Plusieurs écoles proposent ce type de formations et permettent aux personnes qui le souhaitent d’accompagner et de prendre soin des enfants de deux mois à six ans.

Durant la formation, plusieurs types d’accueils seront abordés : de la théorie à la pratique. En général, ces formations durent un an ou plus. Une fois que vous avez achevé votre formation et obtenu un diplôme, vous pouvez travailler dans n’importe quel établissement. Ce diplôme prouve que vous avez toutes les aptitudes requises pour bien accompagner un enfant, pour assurer son hygiène, son développement ainsi que son éveil.

Certains diplômes sont également privilégiés par les établissements de garde à l’instar du diplôme national d’éducateur, le diplôme d’État d’infirmier et de puériculture. Bref, tant que votre formation et votre diplôme atteste de votre capacité à assurer le bien-être d’un enfant, vous pouvez déposer votre candidature auprès d’une crèche, d’une garderie ou d’une école maternelle.

Les différents métiers dans une crèche 

Effectivement, il est prouvé que c’est dans les grandes villes que les établissements de garde recrutent le plus. L’explication peut résider dans le fait qu’en ville, la croissance démographique est plus rapide. Mais il y a également le fait que la plupart des parents exercent des métiers à plein temps. Ils ont besoin d’un mode de garde sécuritaire et flexible. Dans une crèche Paris, plusieurs professionnels travaillent de concert pour prendre soin des enfants. On peut noter l’auxiliaire de puériculture, les animateurs de la petite enfance, etc.

  • L’auxiliaire de puériculture  

L’auxiliaire de puéricultrice est chargée d’un groupe d’enfants, généralement entre deux mois à trois ans. Son rôle est d’assurer le bon développement de l’enfant ainsi que son éveil. Elle est également chargée de s’assurer que l’enfant ait une bonne hygiène et soit à l’aise durant toute la journée. En général, les tâches basiques sont : changer les couches ou les vêtements, nourrir le bébé, créer des activités d’éveil, accompagner dans le développement psychomoteur.

C’est un métier qui nécessite d’abord de la passion. L’amour des enfants est le premier critère pour bien faire ce travail. Il est également impératif d’avoir le sens de l’organisation. Bien évidemment, il faut beaucoup de patience parce qu’il s’agit d’être entouré d’enfants. Et enfin, il faut quelqu’un de dynamique et qui peut facilement communiquer avec les petits.

  • L’auxiliaire de crèche 

L’auxiliaire de crèche, situé hiérarchiquement sous l’auxiliaire de puéricultrice, est en charge de l’organisation des différentes activités qui vont se faire dans l’établissement. Ces activités auront pour objectif de cibler le développement de tous les enfants en tenant compte de la particularité des besoins de chaque bébé. Ce métier n’exige pas de diplôme particulier. Néanmoins, les candidats présentant un CAP Petite enfance seront plus privilégiés.

  • Les animateurs 

Les animateurs, quant à eux, ont pour responsabilité de socialiser les enfants en bas âge. Cette tâche consiste à apprendre aux petits à s’ouvrir aux autres et à connaître les attitudes à adopter lorsqu’on est en communauté.

 

Author: Aline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.