Bien dormir : conseils pour aménager sa chambre à coucher

Pièce intime par excellence, la chambre à coucher se doit d’être une pièce accueillante, confortable et surtout propice à la détente et au repos. Puisque vous y passez une bonne partie de votre temps, à raison de 6 à 10 heures par nuit, cet espace mérite que vous accordiez toute votre attention, tant pour la partie décoration que l’agencement. Pour laisser place à un sommeil qualitatif et quantitatif dans cette pièce, découvrez ci-suit tous nos conseils.

Opter pour les coloris facilitateurs de sommeil

Nombre de personnes pensent, à tort et à travers, que la literie est le seul élément qui conditionne la qualité du sommeil. Alors que d’autres facteurs, à commencer par la couleur de la chambre, peuvent impacter celle-ci. Lorsqu’elle est bien choisie, la teinte de cette pièce peut optimiser de façon considérable vos nuits. En haut de la liste des tonalités les plus appropriées, on retrouve le bleu. Que vous le préfériez bleu roi ou bleu nuit, ce coloris vous fera facilement trouver les bras de Morphée. Sans oublier que ce ton apaise l’esprit et détend le corps. Les autres nuances de bleu, à l’instar du bleu ciel, du bleu turquoise ou encore du bleu pâle, sont aussi toutes indiquées. Si, par contre, vous souhaitez mettre l’accent sur la sérénité, orientez donc votre choix vers le vert, de préférence le vert pâle ou le vert bleuté. D’autres teintes comme le rose, le beige ou le blanc cassé trouvent également leur place dans la chambre à coucher. Surtout, évitez les couleurs trop vives comme le rouge, l’orange et le jaune dans la maison de demain. Ces couleurs ont le mérite de mettre vos sens en éveil.

Choisir la bonne orientation pour son lit

principes du Feng ShuiSelon les principes du Feng Shui, l’orientation du lit peut améliorer ou altérer la qualité du sommeil. Il est, de ce fait, capital de choisir avec soin son emplacement. Pour des nuits réparatrices, optez pour le nord ou l’est comme direction de votre tête de lit.
Le nord vous permettra de profiter d’un sommeil profond et l’est vous apportera plus d’énergie au petit matin. Se basant toujours sur les principes du Feng Shui, il convient de positionner sa tête de lit contre un mur afin de recréer un cloisonnement sécurisant. Surtout, évitez de placer l’autre côté du lit contre un autre mur.

Ce qui a pour effet de causer un sentiment de constriction et d’exiguïté. Aussi, si possible, installez votre literie loin de la porte et de la fenêtre.

Miser sur un bon agencement et un éclairage adapté

Une chambre désordonnée ne peut point favoriser un bon repos et encore moins un sommeil réparateur. Un peu de rangement y est donc le bienvenu afin de bien dormir. Essayez, en outre, d’aérer le plus possible cette pièce. Cela dit, débarrassez-vous des meubles et des accessoires qui n’ont pas leur utilité dans cet espace. Gardez juste l’essentiel. Si vous avez un bureau dans votre chambre, installez-le dans une autre pièce. Retenez que la chambre à coucher doit seulement être dédiée à la détente, au délassement, et non au travail. Un autre point auquel vous devez impérativement porter votre attention : l’éclairage. Mal choisi, il peut perturber vos nuits. Privilégiez ainsi un éclairage plus doux et apaisé afin de faciliter l’endormissement. A votre aise, vous pouvez plonger votre chambre dans l’obscurité totale tout au long de la nuit. Cette pratique a le mérite de rendre le sommeil plus profond et bénéfique comme indique plusieurs sources d’information locale par internet. Si vous n’avez, toutefois, pas l’habitude de dormir dans le noir, optez donc pour un éclairage tamisé. Pour que le sommeil soit au rendez-vous, évitez les éclairages trop vifs. Faites-en de même avec la lumière bleue.

Author: Juliana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.