Quelle est la différence entre les boules de Noël en plastique et les boules de Noël en verre soufflé ?

Les boules de Noël constituent l’une des décorations les plus classiques et iconiques d’un sapin. Il existe une pluralité de matériaux utilisables pour leur fabrication. Mais les deux catégories les plus sollicitées sur le marché sont celles faites à base de plastique et de verre soufflé. Il s’agit de présenter les différences majeures entre les boules de Noël fabriquées à partir de plastique et celles forgées avec du verre soufflé.

Les principales différences entre les deux catégories de boules de Noël

Il existe deux différences notables entre les boules de Noël en plastique et en verre soufflé. La première est relative au système de production et la seconde concerne leur potentiel esthétique.

Des systèmes de production diamétralement opposés

C’est une divergence marquante entre le modèle en plastique et la Boule de Noël en verre soufflé. La première catégorie est produite en masse dans un contexte purement industriel. La seconde est quant à elle réalisée par des artisans spécialisés dans le maniement du verre soufflé. Cela crée une inégalité évidente entre les deux types de boules en termes de productivité.

Présentation des deux types de boules de Noël sur le plan esthétique

Les boules en verre soufflé constituent la meilleure option sur le plan esthétique. Elles sont toutes fines, scintillantes et offrent un reflet étincelant. En outre, les artisans se montrent intransigeants en ce qui concerne la qualité des finitions.

Les boules en plastique ne sont pas non plus à plaindre sur ce plan. Elles sont belles, disponibles en une large variété de couleurs et offrent de nombreuses options en termes de décorations. En outre, elles ont l’avantage d’être perçues comme des « classiques ».

Une différence majeure entre les boules en plastique et celles en verre soufflé en termes de résistance

L’une des principales qualités du plastique est son incroyable résilience. Ainsi, les boules faites à partir de ce matériau sont particulièrement solides. Elles résistent aux chutes, aux chocs mineurs et aux tendances destructrices des enfants. En outre, il n’est pas nécessaire de les entretenir de façon spécifique. Vous pouvez juste vous contenter de les nettoyer une fois en passant.

A contrario, les modèles en verre soufflé sont plutôt fragiles. Ils se fissurent assez facilement et doivent à tout prix être gardés hors de portée des tous petits. En ce qui concerne leur entretien, il est conseillé de se montrer attentif et régulier. Cela permet de conserver leur fameux éclat.

Quel est le coût de production de chaque catégorie ?

Les boules de Noël en plastique sont disponibles en lots et à des prix dérisoires. Grâce au système de production adopté, les entreprises et grandes surfaces peuvent se permettre une distribution à faible coût. En outre, la demande est suffisamment élevée en fin d’année pour satisfaire tout le monde.

Les boules de Noël en verre soufflé sont quant à elles un peu plus coûteuses. C’est logique puisqu’elles nécessitent du temps, de l’énergie et l’intervention d’un artisan qualifié. De plus, la production en masse étant impossible sans concessions sur le plan qualitatif, elles sont moins présentes sur le marché. Il faut donc être prêt à dépenser un peu plus que d’habitude pour en avoir.

Faut-il opter pour des boules de Noël en plastique ou en verre soufflé ?

Après présentation des deux catégories, certains se demandent probablement laquelle est la meilleure option pour décorer son sapin. En soi, les deux types de boules de Noël sont parfaitement éligibles. Mais il est possible d’effectuer un choix optimal en se posant la question suivante : pour quelle raison souhaitez-vous acheter ces décorations ?

Par exemple, si vous souhaitez des décorations à laisser à la portée des enfants, malléables à souhait et ne nécessitant pas de précautions particulières, rien ne vaut les modèles en plastique. A contrario, si vous visez un Noël scintillant et un sapin sophistiqué, le verre soufflé vous offre plus de possibilités.

Il est également possible de faire un mixage entre les deux différents modèles. Cela crée un certain contraste, vous évite de choisir et peut même sublimer votre sapin. Bien sûr, le ratio appliqué dépendra malgré tout des facteurs précédemment mentionnés.

 

Author: Aline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.